La navigation avec des enfants et la sécurité

De nombreux parents rêvent d’échapper au stress de leur vie quotidienne, de se détendre  et de recharger leurs batteries dans des pays chauds. Bien souvent, ils ont le doute dans leur esprit que la croisière avec des enfants soit une bonne idée. Etes-vous capables d’assurer la sécurité de votre enfant à bord? Va-t-il aimer les vacances sur la mer?

Tout dépend de l’âge, du caractère et du tempérament de votre enfant. Théoriquement, vous pouvez partir en croisière même avec un bébé. Les bateaux de luxe disponibles dans des ports de plaisance maritimes offrent des plus hauts niveaux de confort que les bateaux à voile disponibles en Mazurie. C’est pourquoi il y a les meilleures conditions d’hygiène à bord d’un bateau de luxe. Un petit bébé à bord ne pose pas de gros problème. Il peut dormir dans la cabine en toute sécurité au cours de votre croisière. Vous pouvez éprouver des difficultés quand vos bébés commencent à ramper et à marcher. Vous pouvez résoudre ces problèmes de manière assez simple. La meilleure façon de garantir leur sécurité est de leur faire porter un gilet de sauvetage pour bébé adapté à leur taille et leur poids. En plus, conformément à la demande de l’équipage, le loueur peut installer un filet de filière tendu entre 2 filins de votre garde-corps déjà existant et la ligne de vie qui amoindrira les chances de chute à l’eau accidentelle. Ces solutions permettent aux enfants de se déplacer à bord et aident à réduire le stress des parents lié au risque de noyade. 

Si votre enfant est très énergique et n’obéit pas toujours à vos ordres, vous pouvez vous demander s’il suivra les ordres du skipper. Il arrive très souvent que des enfants qui négligent les ordres de leurs parents, obéissent au contraire aux ordres du skipper car ils reconnaissent l’importance de sa fonction et veulent apprendre le plus possible de lui. Dans ce cadre, les enfants se soumettent volontairement aux règles de sécurité pendant la navigation.

Qu’est ce qu’on fait si mon enfant a le mal de mer?

Si c’est le cas, votre enfant peut probablement avoir mal au cœur en bateau. Des médicaments populaires contre le mal des transports, qui arrêtent les nausées, peuvent le soulager. Quand votre enfant commence à se sentir mal, il faut le distraire pour détourner son attention. Il est important que le tout-petit prenne l’air sur le pont, et évite de rester sous le pont, car il est alors plus facile de contrôler le labyrinthe. Les pansements et les garrots au niveau de poignets, qui fonctionnent sur le principe de l’acupression, peuvent aussi être utiles. Il convient également de rappeler qu’en général une perturbation du labyrinthe par les mouvements du bateau se produit uniquement au début d’une croisière. Si votre enfant se sent malade le premier jour, ne vous effondrez pas! Le deuxième ou le troisième jour, il s’habituera probablement au balancement de l’embarcation et les symptômes disparaîtront.

Les enfants ne vont-ils pas s’ennuyer pendant toute une journée lors de la croisière?

PAS DU TOUT! Contrairement aux apparences, les enfants adorent travailler à bord d’un bateau – laver le pont, lover les cordages, apprendre à faire les nœuds marins et découvrir des chants de marins. Ils sont en effet très enthousiastes à l’idée d’élargir leur connaissance sur les nuages, la navigation, les cartes et tout l’équipement du bateau. Dans des conditions favorables, ils peuvent même essayer de conduire le bateau (bien entendu, avec l’aide du skipper et sous sa surveillance). Avant la croisière il faut déterminer toutes leurs tâches ainsi que toutes les recommandations et interdictions. Établissez des règles claires ainsi que des limites, par exemple, les enfants doivent se tenir à l’écart des cordages. Bien évidemment, l’itinéraire d’une croisière avec des enfants est différent de celui pour des adultes. Quand il y a des enfants à bord, le temps de la navigation doit se limiter à 4 heures par jour. C’est relativement peu, mais quand on y ajoute les arrêts, les activités de baignade dans la mer et les jeux, il s’avère que toute la journée est remplie d’émotions. Favorisez plusieurs arrêts dans les ports, afin de permettre à vos enfants de se défouler à terre, le bateau étant un espace assez restreint. Heureusement pour les enfants, de plus en plus de ports de plaisance sont adaptés pour accueillir les plus jeunes marins – dans les marinas italiennes, françaises, grecques et turques, il y a des aires de jeux, des piscines et des courts de tennis.

Tout dépend de votre approche, de la classe du bateau et de la planification soigneuse de la croisière. Si vous décidez d’emmener votre enfant avec vous, vous pouvez être sûrs que dans quelques années il vous en remerciera, car il peut découvrir les joies de la navigation et la passion de la mer peut durer toute sa vie. 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

2 × quatre =